L’International Surfing Association (ISA) est ravie d’annoncer le retour du championnat du monde de longboard ISA (WLC), qui se déroulera à Surf City El Salvador du 7 au 13 mai 2023.

Tenu pour la dernière fois à Biarritz, en France, en 2019 avec un record de 103 surfeurs de 32 nations, le championnat du monde promet d’être extrêmement excitant avec le célèbre point El Sunzal d’El Salvador, une destination idéale pour le surf longboard.

Prouvant une fois de plus leur ferme engagement à faire d’El Salvador une destination de surf mondiale de premier plan, le président Nayib Bukele et le gouvernement salvadorien ont souhaité la bienvenue à cette discipline importante dans la série des championnats du monde de surf ISA.

Surf City El Salvador a maintenant accueilli quatre événements majeurs ISA au cours des cinq dernières années, dont le Championnat du monde de SUP et de paddleboard 2019, suivi des Jeux mondiaux de surf ISA 2021 et du Championnat du monde de surf junior ISA 2022.

La deuxième épreuve de qualification pour le surf shortboard aux Jeux Olympiques de Paris 2024, les Jeux mondiaux de surf Surf City El Salvador 2023, suivra également le WLC à Surf City El Salvador plus tard en mai.

Le WLC 2019 a été dominé par l’équipe de France, qui a remporté le trophée du championnat du monde par équipe. la France Alice Lemoigne et Justine Dupont ont remporté respectivement des médailles d’or et d’argent dans la division féminine, tandis que les frères Antoine et Édouard Delpero a remporté les médailles d’argent et de bronze chez les hommes. du Pérou Benoit ‘Piccolo’ Clemente a remporté la médaille d’or masculine.

Le longboard a été organisé pour la première fois en tant que division de médailles ISA au Championnat du monde de surf ISA 1988 (maintenant les Jeux mondiaux de surf ISA) à Porto Rico. La discipline s’est poursuivie dans le cadre des ISA World Surfing Games jusqu’en 2013, date à laquelle elle s’est tenue pour la première fois en tant qu’événement autonome à Huanchaco, au Pérou.