La FIS et la WSF annoncent l'unification du snowboard de compétition

Nouvelles

La Fédération internationale de ski (FIS) et la Fédération mondiale de snowboard (FSM) ont conclu un accord historique concernant l’unification mondiale du snowboard de compétition et la future gestion de la liste mondiale de points de snowboard (WSPL).

L'accord définit des opportunités importantes et définit les responsabilités du parcours de compétition de surf des neiges depuis la base jusqu'aux Jeux olympiques d'hiver.

La liste mondiale de points de snowboard (WSPL) est reconnue comme le classement le plus complet et authentique des athlètes de snowboard internationaux dans les épreuves de halfpipe, big air et slopestyle. La garde de la WSPL sera transférée immédiatement à la FIS afin de garantir la viabilité de la WSPL et de fournir une certitude aux athlètes et aux associations nationales pour son avenir.

En plus de la WSPL, des discussions sont en cours pour une harmonisation plus poussée, y compris des calendriers d'événements et des sanctions. La FIS et le FSM reconnaissent que leurs bases respectives de membres sont en grande partie identiques et ont un objectif similaire, facilitant les premières étapes de l'unification. Les deux partagent l'objectif de veiller à ce que les intérêts les plus importants soient ceux des athlètes, des nations, des événements et du sport dans son ensemble, chaque partie apportant ses forces uniques.

La FIS reconnaît l’héritage de la riche collection d’histoire numérique du surf des neiges de la FSM, en tant qu’autorité du développement du snowboard amateur et du développement des jeunes coureurs par le biais de programmes, d’événements et d’autres activités à la base. Ces responsabilités seront détaillées dans un accord de service entre les deux organes.

Dans le même temps, le FSM convient que le snowboard bénéficiera du statut de la FIS en tant qu’organe directeur unique et représentatif, offrant aux athlètes un parcours international clair vers les Jeux olympiques. Il y aura une collaboration continue entre le FSM et la FIS, où l’on pourra rassembler toutes les opinions pour se concentrer sur le renforcement du sport.

Un groupe de travail conjoint FIS et FSM supervisera la transition et fournira des informations sur les progrès réalisés conformément aux principes clés ci-dessous, adoptés par la FIS et le FSM.

Sous la garde de la FIS, la WSPL sera supervisée par un groupe consultatif de classification, composé d’experts du sport, qui sera responsable de l’inclusion et de la pondération des épreuves dans la WSPL,

Les activités de développement menées par le FSM, financées en partie par ce nouvel arrangement, seront structurées en collaboration avec le Sous-comité FIS Snowboard, Freestyle, Freeski Jeunes et Enfants.

Dean Gosper, membre du Conseil de la FIS et président du comité FIS Snowboard, Freestyle, Freeski, a commenté; «L’unification garantit aux athlètes et aux nations une voie sans ambiguïté. La collaboration pour atteindre ce résultat historique constitue le fondement de la vision qui sous-tend l’Accord. Je félicite toutes les personnes impliquées qui sont retournées de manière persistante vers ce qui est le mieux pour le sport et ses athlètes, et pas uniquement pour les organisations. Nos responsabilités n'ont pas changé, mais nos outils pour mettre en œuvre des programmes ciblés pour la compétition et la base de snowboard ont. "

Satu Järvelä, président de la Fédération mondiale de snowboard; «Je suis reconnaissant des efforts de chacun pour aider à atteindre ce point. Cette collaboration unique aide le FSM à continuer à être en mesure de fournir des ressources à tous les pays pour aider à promouvoir le sport du snowboard en tant qu'activité saine pour tous. Nous serons toujours dédiés à toutes les nations, gouvernées et indépendantes, ainsi qu'aux événements indépendants et soutiendrons le sport par le biais d'une plate-forme plus unifiée. Le soin et l'entretien de la WSPL sont maintenant pris en charge par la FIS par le biais des nations de surf des neiges et permettent au FSM de se concentrer pour aider à développer la prochaine génération de motards. "

* * *

À propos de la Fédération mondiale de snowboard

La World Snowboard Federation (WSF) est l’organisation internationale qui s’emploie exclusivement à développer le sport du snowboard à tous les niveaux. Les domaines de programme incluent: compétitions Halfpipe, Big Air et Slopestyle, le Banked Slalom, le Para-Snowboard, les juges et les shapers, l’éducation et la certification, les événements, les riders et les activités de snowboard pour tous les âges. Le FSM représente un réseau d'associations nationales de snowboard (NSA), d'événements et de riders, qui travaillent ensemble au niveau mondial pour promouvoir le développement du snowboard. Les membres de la NSA peuvent trouver une source d’inspiration et de soutien auprès du FSM pour les activités qu’ils mènent dans leur pays et en poursuivant le même objectif: faire progresser le snowboard à partir de la base. Les amateurs et les cyclistes professionnels doivent être membres du FSM pour soutenir le sport du snowboard et bénéficier des avantages d'être membre du FSM. Pour plus d'informations, s'il vous plaît visitez www.worldsnowboardfederation.org

À propos de la FIS

La FIS est l'instance dirigeante du ski et du snowboard internationaux, fondée en 1924 lors des premiers Jeux olympiques de Chamonix, en France. Reconnu par le Comité international olympique (CIO), le FIS gère les disciplines olympiques suivantes: ski alpin, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, ski acrobatique et snowboard, notamment en fixant les règles de la compétition internationale. A travers ses 131 pays membres, plus de 7'500 compétitions de ski et de snowboard FIS sont organisées chaque année. La FIS a lancé des initiatives spécifiques pour promouvoir les activités sur neige en tant que loisir de loisir sain, notamment pour les jeunes. Pour plus d'informations, s'il vous plaît visitez www.fis-ski.com.


commentaires propulsés par