Bienvenue dans l’univers passionnant du splitboard, une alternative palpitante au snowboard traditionnel ! Contrairement au snowboard classique, le splitboard permet aux rideurs de conquérir les sommets en utilisant le même équipement pour la montée que pour la descente. C’est comme avoir le meilleur des deux mondes : la montée à ski de randonnée et la descente en snowboard, le tout dans une seule board.

Si vous envisagez de vous lancer dans le monde du splitboard, il est crucial de bien débuter. Une base solide vous permettra de maximiser votre plaisir, de minimiser les risques et de profiter pleinement de cette expérience unique en montagne. Pour les débutants, nous avons décomposé le processus en trois étapes clés.

Les trois étapes essentielles pour bien débuter en splitboard

Afin de débuter dans votre pratique du splitboard, vous devez suivre ses 3 étapes : 

  1. Choisir le bon équipement de splitboard  
  2. Maîtriser les techniques de base du splitboard 
  3. Planifier des sorties en splitboard réussies

Prêt à plonger dans cet univers unique ? Commençons par la première étape : « Choisir le bon équipement de splitboard ». C’est là que tout commence pour les nouveaux adeptes de cette discipline passionnante.

Étape 1 : Les équipements essentiels pour pratiquer le splitboard

Si vous êtes novice en la matière, le choix de l’équipement est une étape cruciale pour garantir une expérience de splitboard réussie. 

Le cœur de l’équipement de splitboard est bien sûr la planche elle-même. Contrairement à une planche de snowboard traditionnelle, une planche de splitboard peut être divisée en deux skis pour la montée, puis rejointe pour la descente. Assurez-vous de choisir une planche de splitboard de haute qualité qui correspond à votre style de conduite. Les principaux critères de sélection sont la longueur, la largeur et la forme de la planche. Voici quelques conseils pour, vous aidez à y voir clair : 

  • La longueur de votre board : En général, optez pour une planche légèrement plus longue que votre snowboard habituel. Cela vous donnera une meilleure portance en poudreuse.
  • La largeur de votre splitboard : Choisissez une largeur de planche qui correspond à la taille de vos boots. Une planche trop étroite ou trop large peut entrainer un déséquilibre.
  • La forme de votre planche : Il existe plusieurs formes de planches de splitboard, directionnelles et twin-tip. La forme dépendra de votre style de conduite préféré, que ce soit le freeride ou le freestyle.

Outre la planche, les fixations de splitboard sont un autre élément crucial. Elles doivent être compatibles avec votre planche et offrir un bon soutien tout en étant faciles à ajuster. Assurez-vous également que vos boots sont adaptées aux fixations de splitboard et à votre pointure.

L’ajustement et le réglage du matériel

Une fois que vous avez votre équipement, ne sous-estimez pas l’importance de l’ajustement et du réglage de ce dernier. Un équipement mal ajusté peut rendre votre expérience de splitboard inconfortable et même dangereuse. Voici quelques points clés à prendre en compte :

  • La fixation des fixations : Assurez-vous que vos fixations sont solidement fixées à votre planche. Vérifiez que les angles de montage sont adaptés à votre style de conduite.
  • Le réglage des fixations : Tester divers réglages pour vos fixations afin de trouver la position qui vous convient le mieux en montée et en descente. Un bon ajustement réduira la fatigue et améliorera vos performances.
  • Le choix des peaux de phoque : Les peaux de phoque sont essentielles pour la montée. Assurez-vous qu’elles sont parfaitement adaptées pour correspondre à la forme de votre planche. Veillez par ailleurs à les entretenir régulièrement pour une adhérence optimale.

En conclusion, le choix de l’équipement de splitboard est une étape cruciale pour les débutants. Prenez le temps de sélectionner une planche adaptée à votre style de ride, assurez-vous que vos fixations sont bien ajustées, et ne négligez pas les petits détails tel que les peaux de phoque. 

Étape 2 : Maîtriser les techniques fondamentales en splitboard

Bienvenue dans la deuxième étape : maîtriser les techniques de base qui vous permettront de profiter pleinement de cette expérience unique en montagne. Dans la pratique du splitboard, vous devez maitriser tant la technique de montée, autant que les techniques de descente. 

descente en spplitoard

Maîtrisé la montée en ski de randoné

Lorsque vous partez à l’assaut des sommets en splitboard, la première chose à maîtriser est la technique de montée en ski de randonnée. Pour ce faire, vous devez vous munir de peaux de phoque. Ce sont des bandes adhésives spéciales que vous collez sous vos skis pour obtenir une traction optimale lors de la montée.

Voici nos conseils d’utilisation des peaux de phoques pour effectuer la montée :

  • Assurez-vous que vos peaux sont correctement ajustées à la forme de votre splitboard.
  • Pratiquez la technique de glissement, où vous glissez un ski à la fois, et la technique de marche en canard, où vous marchez en zigzag.
  • Gérez votre rythme pour économiser de l’énergie, surtout en terrain raide.

Dans des conditions particulièrement difficiles, les couteaux peuvent s’avérer utiles. Ils se fixent entre vos fixations et vos skis et vous offrent une meilleure adhérence sur la glace ou la neige dure.

Voici quelques conseils pour utiliser au mieux les couteaux sur votre splitboard :

  • Utilisez les couteaux uniquement lorsque cela est nécessaire, car ils ralentissent votre progression en terrain plat ou en montée douce.
  • Assurez-vous de les fixer solidement pour éviter de les perdre en cours de route et de risquer de paire une blessure.

Maitriser les techniques de descente en splitboard

La descente en splitboard est similaire à celle en snowboard traditionnel. Vous devez adopter une position stable et fléchir les genoux pour absorber les irrégularités du terrain. Nous vous conseillons également de prendre les virages en traversée pour gérer les pentes raides. Mais avant tout, profitez de la polyvalence du splitboard pour explorer divers terrains.

Pour assurer votre sécurité, nous vous conseillons de réaliser la conversion de votre splitboard entre le mode ski de randonnée et snowboard, sur une zone plate et en toute sécurité.

S’adapter aux conditions et aux terrains variés

Le splitboard vous ouvre un monde de possibilités, mais il est essentiel de vous adapter aux conditions changeantes de la montagne. Soyez prêt à faire face à différents types de neige, de météo et de terrains. La clé du succès en splitboard réside dans la préparation et l’adaptabilité.

En résumé, la maîtrise des techniques de base du splitboard est essentielle pour votre sécurité et votre plaisir en montagne. Pratiquez régulièrement, soyez prêt à vous adapter et n’oubliez pas que chaque sortie est une opportunité d’apprendre et de progresser.

Étape 3 : Planification de vos sorties en splitboard

Maintenant que vous avez acquis l’équipement essentiel et maîtrisé les techniques fondamentales du splitboard, il est temps d’aborder la planification de vos sorties en splitboard. Une bonne préparation est la clé de la réussite et de la sécurité en montagne.

La sélection de l’itinéraire

Le choix de l’itinéraire est une étape cruciale dans la planification de vos sorties en splitboard. Afin de créer la meilleure expérience de glisse, vous devez tenir compte de :

  • Votre niveau de compétence : Évaluez votre propre niveau de compétence ainsi que celui de vos compagnons de sortie. Choisissez un itinéraire qui correspond à vos compétences actuelles.
  • Des conditions de neige : Renseignez-vous sur les conditions de neige actuelles et prévues, ainsi que sur les informations tel que l’épaisseur de la neige, le risque d’avalanche et la météo. 
  • La topographie : Étudiez la topographie de la région que vous souhaitez explorer. Prenez en compte l’altitude, la pente, et les éventuels obstacles.

Toutes ses informations sont essentielles pour, vous assurez une sortie en toute sécurité et pleine de sensation.

La sécurité en Montagne

La sécurité en montagne doit être une priorité absolue. Voici quelques conseils pour minimiser les risques lors de vos sorties :

  • Équipement de Sécurité : Emportez toujours un équipement de sécurité, y compris une pelle, une sonde et un détecteur de victimes d’avalanches (DVA). Et apprenez à les utiliser correctement.
  • Formation : Si vous êtes novice en matière de sécurité en montagne, envisagez de suivre une formation en avalanche et en premiers secours en montagne avant toute sortie en montagne.
  • Avalanches : Soyez conscient du risque d’avalanche et apprenez à évaluer la stabilité de la neige et évitez les zones à risque élevé.
  • Communication : Gardez une communication constante avec les membres de votre groupe. Définissez des points de rendez-vous et des protocoles d’urgence en amont de vos sorties.

En conclusion, la planification de vos sorties en splitboard est essentielle pour votre sécurité. En suivant ces conseils et en restant vigilant face aux conditions changeantes de la montagne, vous pourrez profiter pleinement de cette expérience unique. 

Enfin, il est essentiel de choisir le bon équipement de splitboard pour répondre à vos besoins et à votre niveau de compétence. L’ajustement et le réglage appropriés de votre matériel sont cruciaux pour garantir votre confort et votre sécurité sur la neige. La planification de vos sorties en splitboard est également une étape critique. La sélection minutieuse de l’itinéraire, la gestion des conditions météorologiques et des conditions de neige, ainsi que la priorité accordée à la sécurité en montagne, sont autant d’éléments clés pour des aventures réussies. 

N’oubliez jamais de respecter la montagne, d’être conscient des conditions et de prioriser la sécurité à tout moment. Le splitboard est une aventure incroyable, et en suivant les conseils de cet article, vous serez prêt à explorer les sommets en toute confiance. Bonnes glisses !