Des membres du FSM du monde entier se sont rendus à Innsbruck, en Autriche, pour l’Assemblée générale 2023, qui s’est déroulée du 15 juine18e2023.

Le programme de 3 jours était rempli de nombreux rapports et présentations, ainsi que de la conférence de clôture de SafeShred et, enfin et surtout, des élections générales. Il était encore temps de profiter des belles montagnes d’Innsbruck avec une randonnée jusqu’à Nordkette, de la nourriture tyrolienne typique comme Schnitzel et bien sûr de s’amuser ensemble.

Dans l’ensemble, un week-end très productif avec beaucoup d’ondes positives et de grands projets en cours pour l’avenir de notre sport. Y compris des discussions intenses bien sûr. Néanmoins, les membres sont plus unis que jamais. C’était excitant de voir SafeShred, un projet qui a occupé beaucoup de membres du FSM au cours des trois dernières années, se terminer avec la conférence de clôture. Du matériel de qualité parmi les nombreuses réalisations, comme le cours E-Learning pour les enfants qui est accessible gratuitement sur le site Web du FSM. Les nouveaux partenaires du WSF, LiveHeats et Wyldata, ont présenté leurs entreprises et leurs plateformes et ont proposé un atelier aux membres du WSF.

Tous les vice-présidents du FSM ont donné une mise à jour de leurs domaines respectifs et des stratégies et plans selon l' »Agenda 2026″.

NOUVELLE DIRECTION

Le dernier jour était le jour des élections. Félicitations à Dominic Kuhn (GER), ancien vice-président des finances du FSM, qui a été élu nouveau président du FSM jusqu’en 2026 et Balazs Becsy (HUN), qui a été élu nouveau vice-président des finances. Une nouvelle salve d’applaudissements pour les membres du Conseil d’administration nouvellement élus, qui sont Shigeru Ishihara (JPN), Mike Mallon (USA), Josef Harml (AUT, Flachauwinkl), Satu Järvelä (FIN) et Laurent Prodie (FRA).

EN SAVOIR PLUS SUR DOMINIC KUHN

La présidence de Kuhn est basée sur l’Agenda 2026, présenté en 2022, avec lequel Kuhn veut mener le WSF vers l’avenir avec une vision claire : « Un objectif fondamental de mon agenda est d’améliorer l’accès et la participation des jeunes au snowboard grâce au développement de technologies innovantes. pratiques dans le domaine du snowboard de compétition pour les débutants et les jeunes. Kuhn attend avec impatience le nouveau défi, il est soutenu par son équipe expérimentée de vice-présidents composée de Meinhard Trojer (Association autrichienne de snowboard), Denis Giger (Swiss Snowboard), Balazs Becsy (Fédération hongroise de snowboard) et Anna Negri (Secrétaire générale) .

Dominic Kuhn, 36 ans, est un snowboarder passionné et ancien rider de boardercross. Son parcours ultérieur dans le sport l’a conduit à Snowboard Germany, où il a occupé divers postes avant de s’impliquer activement dans la WSF et a depuis agi sur la scène des associations mondiales : « Après 8 ans en charge des finances de la WSF, je suis reconnaissant pour le grand vote de confiance et l’élection à la présidence du FSM. Nous avons pu faire bouger les choses dans le passé, mais nous n’en sommes pas encore là. J’ai hâte de pouvoir façonner les quatre prochaines années avec mon équipe dans l’intérêt de notre sport. Mon objectif est de rendre le snowboard accessible à toutes les personnes du monde entier, quel que soit leur sexe, leur origine ou leur origine sociale. Je veux encourager les jeunes à faire plus d’activités de planche à neige et soutenir nos membres pour atteindre cet objectif. Commençons! »

Denis Giger et Dominic Kuhn

Crédit photo : (c) Andreas Amplatz