Ce n'était pas le début que la star du patinage artistique de Richmond Alysa Liu espérait avoir.

Une sous-rotation lors de son premier saut combiné a laissé Liu, 14 ans, à la quatrième place de ses débuts aux championnats du monde juniors de patinage artistique vendredi à Tallinn, en Estonie.

Liu, double championne senior américaine en titre, peut rebondir samedi en patinage libre avec ses gros sauts pour remporter une médaille.

"Je n'étais pas heureux ou triste de ma performance parce que j'ai beaucoup appris de ce programme court", a déclaré Liu via un officiel américain de patinage artistique.

Elle a posé un triple axel mais a ensuite sous-tourné la boucle à trois orteils dans la combinaison pour commencer la routine du programme court pour «Ne pleuvoir pas sur ma parade» de Barbara Streisand. Mais les juges l'ont arrimée presque un point dans le grade d'exécution pour la sous rotation.

La Russe Kamila Valiyeva a remporté le programme court avec 74,92 points, suivie de la Sud-Coréenne Haein Lee (70,08) et de la Russe Daria Usacheva (68,45). Liu a marqué 67,52 points, loin de son meilleur de 71,19 points lors de la finale du Grand Prix junior en décembre.

Valieva, 13 ans, a interprété «Girl on the Ball» inspiré de la peinture de Picasso. Elle a décroché une triple boucle, un double axel, un triple orteil lutz-triple et de beaux tours et marches qui méritaient tous un niveau quatre. Valieva avait un record personnel de 74,92 points pour prendre une grosse avance avant le patinage libre.

"J'ai assez bien patiné, sauf pour la combinaison, il y a eu une petite erreur", a déclaré Valieva aux journalistes. «J'étais un peu nerveux avant la compétition, mais j'ai essayé de ne pas être nerveux une fois que j'ai pris ma position de départ.»

Liu, qui s'entraîne au Oakland Ice Center sous la direction de Laura Lipetsky, a remporté ses deux compétitions de Grand Prix junior à l'automne avant de terminer deuxième de la finale derrière Valiyeva. Liu a également pris du retard dans le programme court aux championnats américains en janvier à Greensboro, en Caroline du Nord. Mais un patinage libre imposant a conduit à son triomphe sur Mariah Bell et l'olympienne Bradie Tennell 2018.